Janvier 2017
L M M J V S D
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
Février 2017
L M M J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
19 Février 2017
20 21 22 23 24 25 26
26 Février 2017
27 28
Mars 2017
L M M J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
Avril 2017
L M M J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Mai 2017
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
07 Mai 2017
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
Juin 2017
L M M J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
Juillet 2017
L M M J V S D
1 2
3 4 5 6 7
07 Juillet 2017
8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31
Août 2017
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
Septembre 2017
L M M J V S D
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
Octobre 2017
L M M J V S D
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
Novembre 2017
L M M J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
Décembre 2017
L M M J V S D
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Janvier 2018
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
Voir tous les événements
Retour à l'accueil

Comment bien se protéger du soleil ?

Santé, Bien-être, Mieux-être
publié par FSCF - Comité Régional Bourgogne-Franche-Comté, le 10 Juillet 2017

Tous les spécialistes sont d’accord pour reconnaître que le soleil est devenu un ami très dangereux.

En effet, au-delà des véritables coups de chaleur que l’on peut décrire lors de l’apparition d’hyperthermie maligne d’effort, le soleil est responsable d’un développement considérable de cancers de la peau. Le vieillissement cutané, le coup de chaleur, la déshydratation peuvent certes avoir des conséquences graves. Le cancer de la peau tue de plus en plus. Par exemple, dans le département du Nord, 2 500 cas nouveaux sont dépistés tous les ans. En cas de lésion cutanée qui ne guérit pas spontanément ou de grains de beauté qui changent de couleur, il faut consulter son médecin ou son dermatologue.

Le coup de soleil

Les lésions sont très variables, du classique coup de soleil à la réelle brûlure cutanée. Face aux agressions des UV, la peau a deux moyens de se défendre: soit elle se pigmente (coup de soleil) soit elle s’épaissit.

Le risque est accentué par la transpiration ou l’humidité de la peau. Une protection solaire résistante à l’eau doit être appliquée systématiquement. Le risque encouru est dans un premier temps une pigmentation brunâtre indélébile, disgracieuse, qui persiste après la disparition du bronzage. On ne peut négliger également le risque accru de cancer de la peau. Certaines études évoquent effectivement des doses d’UV particulièrement nocives lors des épreuves extérieures de longues durées.

Le plus souvent, l’on constate le coup de soleil après une exposition prolongée, sous forme d’une forte rougeur douloureuse, qui ressemble à une brûlure du 1er degré et qui va nous empêcher de bien dormir et se prolonger 3 à 4 jours.

Tous les sportifs ne sont pas égaux contre les coups de soleil et l’organisme possède des défenses naturelles contre ces coups de soleil :

  • Les peaux blondes et très claires ou rousses sont moins protégées.
  • La sueur absorbe une partie des rayons du soleil.
  • L’épaississement cutané provoque un écran protecteur naturel.
  • La pigmentation stoppe la pénétration des ultra-violets.

Le traitement du coup de soleil 

Il existe de nombreuses pommades et crèmes sur le marché. Toutefois, en cas de brûlures superficielles, des pulvérisations ou la brumisation d’eau fraîche sont conseillées. D’autres traitements doivent être utilisés après conseil médical.

Comment éviter le coup de soleil ?

  • Faire du sport à l’ombre.
  • Porter un large chapeau ou une casquette.
  • S’enduire de crème écran total, waterproof de préférence avec un indice de protection suffisamment fort et au moins de plus de 15 contre les UVA et UVB, réparti sur tous les endroits du corps exposés sans vêtement.
  • Porter des vêtements amples permettant la transpiration et couvrant au maximum le corps.
  • Porter des lunettes de soleil avec un indice adapté à la force du soleil, donc on essayera d’interdire les lunettes bon marché avec des verres en plastique, ayant une classe CE au minimum de 2. La classe CE3 est idéale sauf à la montagne ou en situations extrêmes.
  • Boire de l’eau à volonté pour s’hydrater régulièrement.

Quand se méfier du soleil ?

  • Entre 12 H 00 et  16 H 00.
  • En altitude.
  • Plus on descend vers le sud, plus on s’en méfie.
  • Les premiers jours d’exposition.
  • Sur l’eau, le sable ou la neige (à noter que la pratique d’un sport en sous-bois ou sur les terrains de tennis ou sur de l’herbe provoque moins de réverbération du soleil).
  • Lors de prise de médicaments.
  • Chez le sportif, ne jamais appliquer de crème ou de gel lors de la pratique au soleil.
  • On évite tout maquillage ou cosmétique au soleil.
  • Le parfum et l’eau de toilette sont interdits.

 

Si le soleil est un véritable ami, jouant un rôle psychologique certain, et remplaçant dans la plupart des cas les anti-dépresseurs, il peut être un redoutable ennemi, si l’on ne prend pas quelques précautions d’usage pour s’en protéger.

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site internet de l'IRBMS